La phase de gel d’un savon, c’est quoi ?

La phase de gel d’un savon, c’est quoi ?

Parfois, votre savon change un peu de couleur ou d’apparence entre avant et après saponification ? Il devient plus foncé ou plus translucide ?

Vous avez de temps en temps une grosse tache sombre circulaire pas très jolie au milieu de vos tranches de savon ?

Mais qu’est-ce que c’est que tout ça, pourquoi ça arrive à vos savons ?!

Tout ça, c’est la phase de gel !

La phase de gel, on en parle pas très souvent et pourtant, la comprendre vous fera apprendre des choses en savonnerie, et la maitriser vous permettra d’être un peu libre et efficace dans votre pratique de la savonnerie.

Alors, qu’est-ce que c’est ? Comment ça marche ? Voyons ça TOUT DE SUITE !

Petite présentation de la phase de gel

C’est quoi ?

La phase de gel est un phénomène très fréquent en savonnerie, qui peut parfois apparaitre dans vos savons, mais parfois non. Qu’est-ce donc ?

La phase de gel, c’est quand votre savon à très chaud. Il chauffe beaucoup, et à partir d’une certaine température une réaction se produit qui va modifier l’apparence de votre savon : celui-ci aura visuellement une texture plus gélatineuse (d’où le nom) et une apparence plus translucide. Il sera aussi plus sombre : les couleurs seront devenues plus foncées.

Voilà ce qu’est la phase de gel : une changement esthétique et visuel de votre savon parce qu’il est en train de chauffer.

Il n’y a pas qu’un seul type de gel

La phase de gel est liée à la température du savon, vous l’aurez compris. En saponification à froid, la phase de gel part généralement du coeur du savon (là où il fait plus chaud) et se propage jusqu’aux bords du savon.

Mais comme votre savon est plus frais au niveau de ses bords qu’en son coeur, Il arrive que la phase de gel se s’arrête avant d’avoir colonisé le savon jusqu’aux bords : c’est la fameuse grosse tache sombre que certaines tranches de savon possèdent.

  • Lorsque tout le savon est passé par la phase de gel, on parle de phase de gel totale.
  • Lorsque le gel ne s’est pas propagé jusqu’aux bords du savon, on parle de phase de gel partielle.
Les différents aspects de la phase de gel :
1. Aucune phase de gel.
2. Phase de gel partielle (avec la fameuse tâche sombre qui est la partie qui a « gelée »).
3. Phase de gel totale : toute le savon a « gelé », du centre jusqu’au bord.

Vous pouvez bien voir les changement d’apparence que produit la phase de gel.
Merci à revonssavons.fr pour l’illustration.

La phase de gel, ce n’est pas que pour le SAF

La phase de gel est liée à la température du savon, vous l’aurez compris.

Les lecteurs de cet article ont aussi lu :  La glycérine d'un savon, c'est quoi ?

Par conséquent :

  • En SAF (saponification à froid), elle n’arrive pas tout le temps puisque cette méthode de saponification n’emploie pas de méthode de chauffe. Et quand elle arrive, elle est souvent partielle car le savon se sera refroidi avant que le gel ne se propage du centre jusqu’au bord (c’est le fameux rond sombre des tranches de savons)
  • En saponification à chaud, elle arrivera quasiment 100% du temps puisque vous chauffez votre savon lorsque vous employez ces méthodes.
Phase de gel partielle (en cours) sur un savon au chaudron en cours de cuisson. La phase gel apparait ici sur les bords (plus foncés) et va vers le centre (plus clair) (à l’inverse de la SAF) car le savon est chauffé par les bords et le dessous pour réaliser cette saponification à chaud. Elle va rapidement se propager jusqu’au centre.

En fait, on remarque souvent la phase de gel en SAF car elle est souvent partielle et donc très visible. Elle saute moins aux yeux dans les saponifications à chaud car le savon est alors toujours entièrement gelé, et donc visuellement uniforme.

C’est bien ou mal, cette phase de gel ?

Ok, vous savez maintenant ce qu’est la phase de gel : un changement de couleur et d’aspect du savon engendré par la température qui monte dans le savon. Mais est-ce que c’est grave ?!

Hé bien… non.

Ce phénomène n’a vraiment que les conséquences esthétiques que l’on a vues plus haut :

  • Assombrissement du savon;
  • Couleurs du savon souvent plus foncées et vibrantes;
  • Aspect plus translucide / gélatineux (mais la texture réelle ne change pas vraiment).

En dehors de ces considérations esthétiques et de ces changements visuels, la phase de gel n’a aucun impacte sensible sur vos savons ! Ce n’est donc ni bien ni mal, il s’agit juste d’une préférence personnelle concernant l’apparence de vos savons.

Sachant cela, il serait intéressant de savoir comment éviter ou favoriser ce phénomène non ?

Devenez maître du gel !

La phase de gel produit donc des changements uniquement esthétiques. Si vous les aimez, comment faire pour que votre savon gèle, et si vous ne les aimez pas, comment éviter ce phénomène ?

Les lecteurs de cet article ont aussi lu :  SAF ? SAFour ? Chaudron ? Potasse ? C'est quoi tout ça ?!

La réponse va être pour beaucoup dans la chaleur, mais pas que.

GELMAN : un super-héros qui maitrise le gel des savons ? Non, Juan Gelman est un poète argentin majeur du 20ème siècle. Mais la blague était drôle, non ? 😂

Comment favoriser l’apparition de la phase de gel ?

Si vous souhaitez favoriser l’apparition d’une phase de gel totale dans votre savon, alors il va falloir donner chaud à votre savon. Utilisez une ou plusieurs des astuces de cette liste :

  • Réalisez votre pâte à savon avec des huiles chaudes et une lessive de soude chaude. Votre pâte à savon sera alors de base chaude et favorisera le gel. Les huiles peuvent-être chauffée au bain-marie (comme pour faire fondre un beurre), et si vous faites vous-même votre lessive de soude alors elle sera naturellement chaude.
  • Faites une recette de savon contenant du sucre. Par sucre, j’entends du sucre en poudre si vous le souhaitez, mais aussi des produits sucrés ou contenant du sucre : miel, jus de fruits, … Les savons contenant du sucre chauffent beaucoup plus lors de la saponification.
  • Laissez reposer votre savon dans une pièce chaude, une fois que vous l’avez moulé. Chaufferie, veranda bien chaude en été ou simplement une pièce à vivre bien chauffée. Plus il fait chaud, plus la phase de gel voudra pointer son nez !
  • Isolez votre moule à savon pour que la chaleur ne s’en échappe pas ! Par exemple, enroulez le dans une couverture, une serviette, un plaid ou même une couverture de survie. Vous pouvez aussi le mettre dans un bac en polystyrène ou une caisse isolante.
  • Utilisez un gros moule plutôt que des petits moules. Des petits savons dans des petits moules refroidissent très facilement et gèlent très rarement, alors qu’un gros pain de savon à plus de mal à évacuer sa chaleur et sera plus enclin à subir la phase de gel.
  • Utilisez une lessive de soude à faible concentration. Plus vous mettez de liquide dans votre savon et plus la phase de gèle a de chance d’apparaitre. Une lessive de soude peu concentrée (autour de 30%, voire moins ) augmente vos chances de faire apparaitre ce phénomène.
  • Enfin, le plus simple (bien qu’il s’agisse d’une technique à connaitre) est d’utiliser la méthode du SAFour. C’est une méthode de saponification à chaud un peu hybride avec la SAF, dans laquelle vous mettez votre savon au four. Donc forcément, ça chauffe et une phase gel totale est toujours présente.
Les lecteurs de cet article ont aussi lu :  La trace d'un savon, c'est quoi ?

Attention cependant ! Si votre savon chauffe vraiment BEAUCOUP trop, alors un effet de volcan peut se produire. Un volcan, c’est lorsque la pâte à savon enfle et sort de son moule comme la lave sortirait d’un volcan. Regardez cet exemple (ça peut parfois être plus violent que dans cette vidéo !) :

Exemples de volcans de savon. Ils peuvent parfois être plus violents et dégouliner du moule sans que vous ne puissiez rien faire !

Comment éviter la phase de gel ?

Si vous n’aimez pas les changements cosmétiques de ce phénomène ou que vous souhaitez éviter le risque d’avoir un gel partiel qui produit une tâche sombre peu esthétique, alors il vous faut éviter que votre savon ait chaud. Utilisez une ou plusieurs des astuces de cette liste :

  • Réalisez votre pâte à savon avec des huiles froides et une lessive de soude froide Votre pâte à savon sera alors de base froide (à température ambiante), cela luttera contre la phase de gel qui arrive quand la température du savon est élevée.
  • Faites une recette de savon contenant peu ou pas de sucre (sucre en poudre ou produits sucrés ou contenant du sucre : miel, jus de fruits, …). Les savons contenant du sucre chauffent beaucoup plus lors de la saponification et sont donc plus à même de geler.
  • Laissez reposer votre savon dans une pièce froide, une fois que vous l’avez moulé. Cave, extérieur, garage, voire réfrigérateur ! Un endroit qui maintient votre savon frais pendant qu’il se solidifie gardera la phase de gel éloignée.
  • Laissez bien l’air circuler autour de votre moule à savon afin que la chaleur puisse s’évacuer. Placez votre moule sur une grille par exemple, ou surélevez-le en plaçant dessous de petits objet afin que l’air circule par le dessous aussi. Ne le couvrez pas, et ne le placez pas contre un mur. La chaleur doit pouvoir s’évacuer par toutes les faces et l’air doit pouvoir bien circuler autour de votre moule.
  • Utilisez de petits moules individuels plutôt qu’un gros moule. Des petits savons dans des petits moules refroidissent très facilement et gèlent très rarement, alors qu’un gros pain de savon à plus de mal à évacuer sa chaleur et gèlera plus facilement.
  • Utilisez une lessive de soude à forte concentration. Moins vous mettez de liquide dans votre savon et moins la phase de gel a de risque d’apparaitre. Une lessive de soude très concentrée (entre 40% et 50%) augmente vos chances d’éviter ce phénomène.
Les plantes gèlent quand elles ont froid, et le savon quand il a chaud ! Amusant, non ? (Evidemment les deux phénomènes sont différents)

Maintenant, nous le… savons !

Hé voila, vous savez tout sur la phase de gel ! Ce n’est pas grand chose au final, non ?

Le résumé de tout cela pourrait même tenir en trois petits points :

  • La phase de gel, c’est un changement uniquement cosmétique du savon (assombrissement, aspect plus translucide ) du fait de sa chaleur interne.
  • Pour la favoriser, faites en sorte que votre savon ait chaud.
  • Pour l’éviter, faites en sorte que votre savon n’ait pas trop chaud et puisse facilement évacuer sa chaleur.

Est-ce maintenant plus clair pour vous ? Allez vous vous servir de ces informations pour favoriser ou éviter ce gel ? Avez-vous des questions sur ce phénomène ? Dites-moi tout en commentaire !

La bise 😉

Partager l'article :

8 réflexions sur « La phase de gel d’un savon, c’est quoi ? »

  1. C’est très bien tout ça, merci. En quoi la phase de gel, ou son absence, change-t-elle les propriétés du savon, une fois la cure terminée?

    1. Bonjour Etienne,
      La phase de gel ne semble pas avoir de conséquences sur ces choses là. Je n’ai jamais rien trouvé de probant à ce sujet sur internet, et je n’ai pas jamais remarqué d’effet sensible dans mes propres savons. Si jamais elle avait une influence à ce niveau, elle doit être trop faible pour être tangible dans la pratique.

  2. Bonjour

    Merci pour cet article. C’est trés bien expliqué mais j’aurais une question a vous poser.
    J’ai utilisé la banane et de la creme fraiche dans un de mes savons. Le savon a beaucoup chauffé dans sa totalité, est devenu plus foncé mais une couche d’huile etait monté en surface.En durcissant je l’ai coupé apres, une couche blanchatre s’est formée a la place de cette couche d’huile que j’ai du racler….
    Mais le savon lave bien apres quelques mois est ce mal ?….
    Merci de m’aider.

    HOUDA

    1. Bonjour,
      Qu’une couche d’huile soit remontée ce n’est pas normal. C’est probablement dû à un mélange insuffisant, ou peut-être à un problème de proportion des ingrédients.
      Pour la couche blanchâtre, c’est sans doute ce que l’on appelle de la cendre de soude. C’est un phénomène uniquement esthétique qui ne réduit pas la qualité de votre savon et ça s’en va dès qu’on le passe sous l’eau.

  3. bonjour
    Merci pour votre explication. j’en suis à mon 4ème savon et je comprends mieux pourquoi mes 3 derniers savons sont passés par la phase de gel et pas le 1er. par contre sur les 3 derniers une pellicule blanche s’est formée sur le dessus pendant le refroidissement. (mon PH est à 8) est ce la phase de gel qui provoque cette pellicule blanche ?

    1. Bonjour et merci 🙂
      Cette pélicule blanche est surement ce que l’on appelle de la cendre de soude. C’est un phénomène uniquement esthétique qui ne réduit pas la qualité de votre savon et qui s’en va très vite sous l’eau. Les raisons qui font apparaitre ce phénomène semblent assez complexes, et en tout cas je ne les connais pas vraiment.

Laisser un commentaire