Savon maison 100% huile de palme rouge : la recette

Savon maison 100% huile de palme rouge : la recette

Faire du savon avec de l’huile d’olive, de colza ou du tournesol, c’est sympa. Mais il existe bien d’autres matières grasses intéressantes pour faire son savon. Seulement, certaines ne sont pas faciles à trouver car produites loin dans le monde.

C’est le cas de l’huile de Palme ! Pour moi, français de métropole, c’est une huile exotique. Mais pour vous, si vous êtes en Afrique ou en Asie, c’est peut-être une huile banale.

Qu’elle soit pour vous banale ou exotique, c’est dans tous les cas une bonne raison de l’utiliser. En plus,​ cette huile fait partie des matières grasse qui permettent de faire un savon viable sans autre ingrédient qu’elle-même. Alors, il fallait que j’essaie !

Je me suis récemment retrouvé avec une bouteille d’huile de palme brute, rouge. Ni une ni deux, je me suis dit que c’était une excellente occasion de tester un savon 100% huile de palme !

La recette en vidéo :

Aperçu du savon maison à l’huile de palme brute

Les Ingrédients utilisés

J’ai réalisé ce savon à partir de 437 grammes d’huiles de palme brute (non raffinée). C’est étrangement précis, mais c’est en fait simplement ce que contenait ma bouteille de 500 mL d’huile de palme.

  • Lessive de soude : faites maison via dissolution de soude en perle. 56g dissous dans 84g d’eau (concentration à 40%).
  • Surgraissage à 10 % par réduction de soude.
  • Coloration : aucun colorant ! La belle couleur orange carotte des savons est due uniquement à la couleur de l’huile de palme brute, qui est naturellement orangée.
  • Parfum : naturel, aucune fragrance ajoutée.
L’huile de palme rouge utilisée

Attention à votre choix d’huile de palme si vous essayez cette recette :

  • Choisissez une huile de palme brute/non raffinée. Elle aura cette belle couleur orangée qui sera transmise au savon. L’huile de palme non raffinée est de couleur neutre (très clair) car la couleur est perdue pendant le raffinage : elle vous donnerait un savon sans couleur également.
Les lecteurs de cet article ont aussi lu :  La soude caustique pour le savon, c'est quoi ?

Les difficultés de cette recette ?

Cette recette est vraiment très simple et idéale pour un débutant.

En effet, c’est une recette avec un seul ingrédient : l’huile de palme brute. Pas de colorant, de parfums, d’ajouts ou d’autres matières grasses. Difficile de faire plus simple !

Si vous vous mettez tout juste à la savonnerie et que l’huile de palme est pour vous une huile facile à vous procurer, n’hésitez pas à débuter avec cette recette.

Cette huile peut être un peu solide à température ambiante. Si c’est le cas, réchauffez là doucement au bain-marie pour la liquéfier.

La seule chose à savoir, c’est que sur cette recette la trace arrivera assez vite. Soyez donc prêt ! 😉

(Et aussi, c’est une huile qui tâche ! Attention à vos vêtements !)

Fabrication du savon maison à l’huile de palme non rafinée

Le matériel pour faire son savon

Que nous faut-il pour faire ce savon maison ? Quelques équipements de sécurité élémentaires et quelques ustensiles de cuisine.

Plus d’infos sur le matériel dans l’article Quel matériel faut-il pour débuter en savonnerie ?

Pour se protéger de la soude

La soude est un produit très caustique. Sur la peau, elle peut causer des brûlures, et sur les yeux des lésions pouvant entrainer la cécité.

Heureusement, il est très facile de prévenir ces risques, il suffit :

  • Pour le corps, de porter des vêtements longs ou une blouse (pour ne pas laisser la peau apparaître);
  • Pour les mains, de mettre des gants;
  • Et pour les yeux, de porter des lunettes de sécurité ou une visière (j’ai choisi la visière car j’ai déjà des lunettes de vue et je n’aime pas empiler les lunettes)

Plus d’info sur la prévention des risques de la soude ici.

Matériel pour se protéger de la soude caustique quand on fait son savon d'alep maison
Gants et visière : de quoi se protéger de la soude

Pour faire la pâte à savon

Cette recette de savon est assez basique et ne nécessite pas de matériel spécifique. J’ai donc :

  • Deux récipients : un pour mélanger les huiles et un pour dissoudre la soude dans de l’eau;
  • Un petit ramequin en verre, pour peser ma soude;
  • Une balance précise au gramme, pour peser finement les huiles et la soude;
  • Un mixeur plongeant, qui va servir à mélanger la soude et les huiles ensemble jusqu’à la trace (la trace est un changement de consistance du mélange huiles + soude, qui indique que la réaction de saponification a bien débuté);
  • Une ou deux maryses ou cuillères à soupe, pour touiller à la main et racler les bords des pots (toujours pratique);
  • Et un moule pour y couler le savon.
Les lecteurs de cet article ont aussi lu :  Shampoing solide maison au ricin et jojoba
Matériel pour faire son savon d'alep maison : balance, mixeur plongeant récipients
Le matériel de base pour faire son savon

Cette fois-ci, j’ai utilisé ce moule à 8 coeurs:

Mon moule à savon principal (le truc dedans c’est un séparateur que j’ai fait, pour n’utiliser que la moitié du moule)

Mais j’ai aussi utilisé des moules individuels avec motifs, très sympas !

Les propriétés du savon à l’huile de palme

Vous avez pu voir les ingrédients de ce savon un peu plus haut. Mon calculateur de recette favoris nous prédit un savon avec un INS de 139 et les propriétés théoriques suivantes (plus d’info sur les propriétés d’un savon dans cet article) :

recette de savon maison à l'huile de palme rouge brute
Mon calculateur de recette favori, SoapHomeMade

Le calculateur prédit un pouvoir moussant et un pouvoir lavant nuls, de zéro ! Cela me parait un peu difficile à croire. Je tente quand même la recette !

A l’heure ou j’écris cet article, le savon est en cure. Dès que je l’aurai testé, je vous dirai ici comment il mousse et lave.

On mélange tout ça !

Afin de réaliser la saponification à froid, il ne reste plus qu’à :

  • Dissoudre la soude dans l’eau, afin d’en faire de la lessive de soude;
  • Verser l’huile de palme, fondue au bain-marie, dans un récipient;
  • Mélanger cette soude dissoute à l’huile de palme jusqu’à la fameuse trace;
  • Et enfin à verser dans les moules en silicone.

Je n’ai pas fait plus de décoration du savon une fois la pâte mise en moule. Je me suis dit que les moules feraient des savons déjà jolis 🙂

Et après un jour ou deux dans le moule …

Après un ou deux jours de solidification, le savon peut être démoulé et admiré.

La couleur naturelle de l’huile de palme brute donne des savons très colorés, avec une nette teinte orange. C’est très joli, et aussi très tachant pour les moules !

Voilà donc comment faire un savon 100% huile de palme. Plutôt simple non ?

Essayez-le vous aussi ! Je pense que juste pour sa couleur originale obtenue sans colorant, cette recette mérite d’être testée.

Et vous, que pensez-vous de cette recette colorée à une huile ? Dites le moi en commentaire !

La bise 😉

Partager l'article :

20 réflexions sur « Savon maison 100% huile de palme rouge : la recette »

  1. Bonjour
    Effectivement dans les contrés tropicale on en trouve facilement, j’e nai jamais acheté .
    Et je me permettrai juste la réflexion suivante, l’huile de palme c’est quand même pas bien cool comme huile, avec toute les histoires de déforestation lié à tout ca autour de cette huile ,qu’on essaie de ne pas consommer .Elle est utiliser dans le nutela notamment !
    Qu’avez vous obtenu comme savon? bonne qualité?

    1. Bonjour Bruno,
      Effectivement, l’huile de palme est malheureusement source de toutes les dérives écologiques. Pour faire du savon (ou tout autre chose en fait), il est bien sûr préférable de se procurer de l’huile de palme issue de plantations éco-responsables, qui existent heuresement encore.
      La bouteille que j’ai utilisée m’a été offerte et par conséquent, je ne suis pas certain qu’elle réponde à ce critère. C’est pour éviter ce genre de souci qu’habituellement je n’utilise pas d’huile de palme.
      Je laisse ces savons en cure encore quelques semaines avant de les essayer. Pour le moment, je peux simplement dire qu’ils sont bien dur et joliment orangé

  2. Merci pour votre publication. J’aimerais savoir dans le cas où j’utilise « The Sage » comme calculateur, comment procéder il n’y a pas mention de l’huile de palme rouge, puis-je cocher la case » palm oil » pour le calcul de la soude?

    1. Bonjour Anima,
      Je connaissais pas ce calculateur, merci de la découverte 🙂
      Oui, « palm oil » conviendra tout à fait. Ca correspond bien à l’huile de palme, rouge ou pas.

  3. Bonjour Vivien l’huile de palme ici chez moi au Cameroun est l’huile de base pour la saponification à chaud où à froid il s’utilise presque a 70% a 80% dans la fabrication du savon de lessives ou toilette

  4. Salut Vivien je veux me lancer dans la fabrication du savon avec l’huile de palm et faire de sa mon activité principale.
    Mais j’aimerais savoir combien de litre d’huile de palm et de soude dois je utiliser pour obtenir 1000 morceaux de savon?

    1. Bonjour Mamadou,
      Je ne peux pas vous répondre car 1000 morceaux de savon, ce n’est pas du tout une unité précise 😄
      Je vous conseille d’utiliser un calculateur de recette pour répondre à cette question, car en plus de vous donner les quantités d’ingrédients dont vous aurez besoin, il vous indiquera aussi la masse de savon que vous pourrez faire avec ces ingrédients.
      https://apprendre-a-faire-son-savon.fr/calculateur-saponification/

  5. Bonjour Vivien,
    Vos articles sont très intéressants, surtout celui du surgraissage, merci d’avoir traduit ❤️.
    Je suis curieuse de savoir comment se comporte ce savon à l’huile de palme rouge…
    Est-ce qu’il mousse et est-ce qu’il dégorge ?

    1. Bonjour Elisabeth et merci 🙂,
      Ce savon 100% huile de palme est sympa ! Il ne mousse pas beaucoup, il produit plutôt une crème délicate. Il est assez doux grâce au généreux surgraissage que la recette lui donne. Et effectivement, il dégorge un peu ! La crème qu’il produit est orangée, quand vous l’utilisez sur votre peau vous devenez un peu plus orangée aussi, mais tout cela par en rinçant à l’eau, il n’y a pas de coloration définitive.

  6. Bonjour Vivien,

    Merci pour toutes ces informations utiles… pourriez-vous me dire s’il y a eu pouvoir lavant et moussant?

    Merci bcp

    Saraha

    1. Bonjour Saraha,

      Niveau pouvoir lavant, il est normal, pas de problème?
      QUestion pouvoir moussant, il ne mousse pas beaucoup, il produit plutôt une crème délicate.
      Il est assez doux grâce au généreux surgraissage que la recette lui donne. Je l’aime bien ce petit coeur de palme !

      1. Merci Beaucoup pour votre réponse.

        Je me suis lancée en testant une recette à base d’huile de palme, huile palmiste, huile de tournesol et beurre de karité, mais j’ai eu une trace hyper rapide et pâte assez lourde.

        Selon vous, où se situerait l’erreur?

        Merci

        1. Ce n’est pas forcément une erreur, selon les ingrédients la trace peut arriver vite. Et je pense que votre recette donnerait justement une trace rapide.

  7. Bonjour Vivien le savon fabriquer à base d’huile de palme rouge sans le transformer, est-ce que la couleur d’huile dans le savon ne peux pas tâcher les habits?

    1. Bonjour Vincent,
      C’est vrai que la couleur orange est présente quand on utilise le savon, mais je ne sais pas si elle est tachante pour des vêtements. En tout cas elle part de la peau quand on se rince.

  8. Bjr Vivien, j’ai essayé de faire mon savon avc l’huile de palm mais la trace était tellement lourde que je pouvais pas utiliser le mixeur. 75g de soude mélangé à 200ml d eau pr 600ml d’huile de palm, mais trop lourde q dois je faire ?

Laisser un commentaire