Comment lire et comprendre les ingrédients d’un savon ?

Comment lire et comprendre les ingrédients d’un savon ?

“Mais qu’est-ce que c’est que ce charabia ? C’est écrit en latin, ou quoi ?! On dirait que c’est fait exprès pour que je comprenne rien ! 🙁 “

Voilà la frustration qui s’emparait de moi il y a peu, quand j’essayai de lire et comprendre les ingrédients d’un savon en essayant de décrypter l’étiquette. Autant dire que je n’y comprenais rien du tout ! J’imagine que c’est pareil pour vous, car ce n’est vraiment pas pensé pour être déchiffrable par le tout-venant.

Et c’est d’autant plus dommage que j’aime bien savoir ce que je mets sur ma peau, ce qui fait que ne rien comprendre aux ingrédients est agaçant.

Mais au final, les ingrédients sont facilement compréhensibles si l’on sait deux ou trois trucs. Comme dit mon papa, c’est toujours facile quand on sait !

Je m’en vais donc vous apprendre à lire et comprendre les ingrédients inscrits sur l’étiquette d’un savon

L’INCI : la clé pour lire et comprendre les ingrédients

En fait, si vous ne comprenez rien à la composition d’un savon, c’est parce qu’elle n’est pas écrit en français (ni en latin) mais en INCI. Mais alors qu’est-ce que c’est, cet INCI ?

INCI est un acronyme signifiant en français Nomenclature Internationale des Ingrédients Cosmétiques (ou en v.o anglaise, International Nomenclature of Cosmetic ingredients). Comme le nom l’indique, l’INCI ne s’applique pas qu’aux savons, mais à l’ensemble des cosmétiques.

L’INCI est une réglementation qui impose aux cosmétiques, en Europe, d’avoir une liste de leurs composants écrite d’une manière standardisée. Cela permet de repérer facilement les allergènes et les ingrédients du cosmétique, et ce peu importe le pays de l’Europe dans le quel il est vendu.

Voyons donc quelles sont les correspondance entre les noms des ingrédients d’un savon en français et en INCI.

Les corps gras du savon, en INCI

Comme je l’ai expliqué brièvement dans l’article Comment faire du savon maison, pour faire du savon il faut des corps gras (huiles, beurres graisses animales). Ceux-ci seront transformés en savon via la saponification.

Mais ces corps gras peuvent se retrouver dans le savon sous deux formes :

  • Sous forme normale de corps gras,
  • Sous forme saponifiée, c’est à dire sous forme de molécules de savon crées à partir de ce corps gras.

Ces deux formes ont deux noms différents dans l’INCI. Par exemple, pour l’huile d’olive :

  • INCI de l’huile d’olive : olea europaea fruit oil
  • INCI de l’huile d’olive saponifiée : sodium oleate

C’est bien de savoir que cette différence existe car cela permet de savoir si une huile présente dans la composition du savon est saponifiée ou pas.

Voici un tableau de la traduction INCI des corps gras les plus communs dans le savon :

Ingrédients INCI du savon, huiles saponifiées
Cliquez pour agrandir !Tableau de la traduction INCI des corps gras les plus communs dans le savon

Avec ce tableau, vous devriez pouvoir maintenant comprendre et repérer toutes les huiles de la liste d’ingrédients d’un savon !

Les autres substances de base du savon, en INCI

En plus des huiles, on trouve dans la composition du savon 3 ingrédients : l’eau, la soude, et la glycérine.

Les deux premiers sont mélangés aux corps gras pour faire du savon via la saponification, et le troisième est naturellement produit par cette saponification.

En INCI, ça donne :

  • Eau : Aqua
  • Soude : Sodium Hydroxyde
  • Glycérine : Glycerin

Ce sont vraiment des ingrédients de base, donc c’est normal de les retrouver dans la liste des ingrédients de tous les savons (même si la soude n’existe plus dans le savon que vous achetez, puisqu’elle a été transformée en savon et glycérine).

Quelques ajouts communs des savons, en INCI

En plus des ingrédients de base précédents, on peut trouver de nombreux ajouts dans un savon : huiles essentielles, parfums, colorants, argiles, lait ou miel, pour les plus communs.

Et dans les savon industriels, il y a en plus tout une ribambelle de tensioactifs, détergents, conservateurs, agents de textures, …

Je ne vais évidemment pas tous les lister : il y en a trop et de toute façon, je suis très très loin de tous les connaitre ! Mais en voici quelques-uns en INCI :

  • Miel : Mel
  • Argile : Kaolin, suivi d’autres mots ou chiffres pour indiquer le type d’argile
  • Lait d’ânesse : Donkey Milk
  • Lait de chèvre : Caprae Lac
  • Les colorants et parfums et huiles essentielles : il y a tant de produits dans ces catégories, et avec des noms totalement différents, qu’en lister juste un ou deux ici n’a pas trop de sens.
  • Les allergènes : en fin de liste, vous trouverez les allergènes. La aussi il y en a plein, mais pour un savon aux huiles essentielles vous trouverez souvent des choses comme Citronelol, Linalol, Limonene ou Geraniol, qui sont contenu dans pas mal de ces huiles.

Comment choisir un bon savon en lisant les ingrédients ?

Grâce aux infos précédentes, vous savez maintenant repérer les corps gras utilisés pour faire le savon, et quelques ingrédients communs supplémentaires.

Mais vous pouvez encore mieux comprendre les ingrédients d’un savon grâce à quelques astuces supplémentaires !

Estimer les quantités des ingrédients

Déjà, il y a une chose importante à savoir sur la composition INCI : elle est écrite par ordre pondéral décroissant.

Gné ?

Cela signifie simplement que le premier ingrédient listé est celui présent en plus grande quantité dans le savon. Le deuxième composant listé est celui qui est présent en plus grande quantité après le premier, etc. Le dernier ingrédient listé est donc celui qui est présent en plus faible quantité.

C’est important à savoir car cela vous permet d’estimer la quantité des ingrédients.

Par exemple : voici la photo des ingrédients d’un savon au lait d’ânesse.

Cliquez pour agrandir !

On voit que le lait d’ânesse (Donkey Milk) arrive plutôt loin dans les ingrédients, surtout pour un savon où il est écrit en TRES GROS sur l’emballage “Savon au LAIT D’ÂNESSE”.

Voici deux points de repères de quantité :

  • L’eau utilisée pour faire le savon (Aqua en INCI), représente généralement entre 25% et 35% du savon.
  • La glycérine (Glycerin en INCI), naturellement présente, représente entre 7% et 8% du savon.

Vous pouvez vous servir de ces repères pour estimer le pourcentage d’un ingrédient, selon qu’il soit avant, après ou entre l’eau et la glycérine dans la liste !

Pour mon savon au lait d’ânesse on voit que dans la liste des ingrédients, le lait d’ânesse vient 3 ingrédients après la glycérine ! On peut donc en déduire qu’il n’y en sans doute pas plus de 5%, ce qui est vraiment peu. Il est même après “Parfum”, il ne doit donc réellement pas en avoir beaucoup !

Pour comparer : dans un vrai savon artisanal au lait d’ânesse, le savonnier va remplacer toute l’eau par le lait. Ce qui fait qu’il y aura au final 30 à 35% de lait.

On peut donc en conclure quand dans le savon présenté plus haut, le lait d’ânesse est plus un argument commercial qu’autre chose.

Écarter le “mauvais” savon

Voici quelques astuces pour repérer un mauvais savon et/ou un savon industriel en regardant sa composition :

  • En dehors des corps gras, il a une liste ingrédients longue comme le bras. Probablement plein de tensioactifs, détergents, conservateurs, agents de textures, émulsifiants, etc.
  • Il contient des ingrédients que n’utilisent pas les artisans savonniers, mais les industriels oui :
    • sodium laureth sulfate / sodium lauryl sulfate / Laurylsulfate de sodium
    • sodium stearate, un tensioactif généralement soit synthétique, soit issu de graisse de boeuf
    • des produits au noms proches de phénoxytol ou phénoxyethanol
    • des phtalates (souvent cachés dans les INCI Parfum, Fragrance, DIDP)
    • Et d’un manière générale, le cumul d’ingrédients aux noms complexes et chimiques est un mauvais signe.
  • Il possède du Sodium Tallowate ou du Sodium Lardate : ce sont les INCI de la graisse de bœuf saponifiée et de la graisse de porc saponifiée. ce sont des corps gras communément utilisés dans les savons industriels car pas cher.
    Mais c’est un indice plus qu’un élément déterminant : après tout, un artisan savonnier peut bien faire du bon savon à partir de graisse de bœuf ou de porc !

Une appli pour vous aider à lire et comprendre les ingrédients d’un savon

Pour finir, je vais vous présenter une appli (gratuite) que je trouve bien utile.

Elle permet d’analyser facilement (en scannant le code barre) la compositions de tous vos produits cosmétiques (pas que les savons !). Vous pouvez aussi rechercher un composant particulier. Pratique pour comprendre un ingrédient et savoir d’un coup d’œil si votre produit a des composants qualitatifs ou pas !

L’appli est INCI Beauty. Vous la trouverez sur les trouverez sur les stores habituels !

Lire et comprendre les ingrédients d’un savon n’a plus de secret pour vous !

Enfin, plus de secret c’est un peu exagéré car les ingrédients synthétiques et industriels sont légions. Vous aurez bien du mal à les connaitre tous !

Mais au moins vous savez maintenant repérer les principaux ingrédients d’un savon dans sa composition : les corps gras qui le composent, l’eau, la soude et la glycérine, et les ajouts les plus communs.

Si auparavant la liste de composition d’un savon vous laissait perplexe, elle devrait maintenant être bien plus claire pour vous et vous permettre de différencier un bon savon artisanal d’un savon médiocre ! Youpi 😀

HEY ! La semaine prochaine, j’ouvre la chaine youtube d’ Apprendre à faire son savon !! Je vous conseille de vous y abonner dès maintenant pour ne pas rater la première vidéo !

La bise 😉

Partager l'article :

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement l'ebook

Faire son premier savon - le guide pas à pas

+ en bonus : les 5 erreurs évitables de débutant